Un test de diagnostic rapide ou test de dépistage rapide (TDR) est un test qui permet d’établir rapidement (en quelques minutes) la présence ou le niveau d’un composé (l’analyte) en vue d’établir le diagnostic, par exemple un marqueur de maladie ou un paramètre physiologique. Ils réalisent en général des réactions chimiques ou enzymatiques ou immunologiques qui font apparaître une coloration particulière permettant d’interpréter immédiatement le résultat. Ils se présentent comme des kits à usage unique (consommable) regroupant des tubes et flacons, oude bandelettes ou des cassettes (parfois appelées savonnettes).. D’autres types de dispositifs diagnostiques recourent à des détecteurs électroniques (optoélectriques, thermique, conductance,…) rarement à usage unique, ce qui en font des équipements ou appareil diagnostique (alors non traités ici). Ces tests sont concus pour etre utilisables en biomédical au cabinet du médecin mais aussi au chevet du patient (Point Of Care), ou pour certaines applications par le particulier lui-meme, et sur le terrain (Field tests) pour l’environnement, ou le controle de contamination en industrie.

Il existe des tests de diagnostic rapide pour dépister de nombreuses maladies infectieuses (angine, paludisme, VIH)1 , d’autres visent à controler des paramètres médicaux particuliers pathologiques (diabète) ou non (grossesse, accident cardiaque). Par ailleurs, des tests rapides sont disponibles pour applications non médicales, comme l’analyse de paramètres biochimiques dans l’eau (par ex. piscines), l’air, les aliments, etc.

Affichage de 1–12 sur 20 résultats

  • 1
  • 2